Quand doit-on entreprendre une estimation immobilière à Pleurtuit ?

Partager sur :
Quand doit-on entreprendre une estimation immobilière à Pleurtuit ?

À un moment ou à un autre, votre maison ou appartement devra passer par une estimation immobilière. Il est alors conseillé de faire appel à un professionnel pour entreprendre la démarche. Quand est-elle indispensable exactement ? Voici cinq situations qui exigent sa réalisation.

À la vente du bien

C’est le cas le plus courant qui appelle à la réalisation d’une estimation immobilière à Pleurtuit. La démarche permet alors de déterminer le prix de vente qui convient le mieux à la propriété. Un agent immobilier qui pratique son activité à l’échelle locale est le plus indiqué pour entreprendre l’opération.

Avant d’y effectuer des rénovations

Faites estimer le bien avant de le rénover afin de réaliser les travaux les plus rentables. En effet, la démarche permet de connaître les défauts de la propriété et de déterminer les rénovations qui peuvent la valoriser sur le marché. Prendre cette initiative vous fera profiter d’une plus-value certaine à la revente du bien.

Pour opérer votre succession

Si vous souhaitez léguer le bien à plusieurs personnes à la fois, elle devra passer par une estimation immobilière afin d’opérer le partage successoral. En effet, connaître sa valeur sera indispensable et seul un notaire pourra effectuer la démarche. L’information sera aussi utile pour compléter l’acte de notoriété et l’acte de partage. 

Dans le cas d’un divorce

Dans le cas où vous souhaiteriez divorcer de votre conjoint, tous les biens que vous avez achetés en commun devront être partagés entre vous. Leurs valeurs devront être estimées pour pouvoir opérer plus facilement le partage de propriété. Là aussi, l’intervention d’un notaire est plus requise.

Sur le plan fiscal

Si vous faites partie des grands propriétaires immobiliers de la ville, votre patrimoine devra subir une estimation. Les services fiscaux auront besoin de connaître la valeur totale des biens concernés pour fixer le montant de l’impôt sur la fortune immobilière.